: ɡ
 
 . .
»  - - 2015
16, 2015 9:41 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:41 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:41 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:40 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:39 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:38 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:38 am  tip top center

»  - - 2015
16, 2015 9:37 am  tip top center

»  " "
10, 2015 12:14 pm  tip top center

الإبحار
 
 
 
 
  . .
 
 
 


 
Rechercher

 | 
 

 Silvio Berlusconi violemment agress : "les consquences sont graves"

         
maitre helmi




: 241
: 35
: 10/09/2009

: Silvio Berlusconi violemment agress : "les consquences sont graves"    17, 2009 1:33 am

Le chef du gouvernement italien a reu en plein visage une statuette, l'issue d'un meeting Milan. Son agresseur serait soign depuis longtemps pourdes troubles mentaux. Berlusconi devra rester24heures sous observation mdicale.
AFP - Le chef du gouvernement italien, Silvio Berlusconi, a t hospitalis dimanche soir aprs avoir t frapp au visage la fin d'un meeting lectoral Milan (nord), et son agresseur, apparemment un dsquilibr, a t immdiatement arrt.

M. Berlusconi, 73 ans, qui n'a pas perdu connaissance mais dont les photos montrent le visage tumfi, couvert de sang et ayant apparemment perdu des incisives, devra rester vingt-quatre heures en observation l'hpital.
"Je vais bien, je vais bien", a-t-il rpt en sortant de la salle des urgences alors qu'on le transportait dans sa chambre d'hpital, selon des sources cites par l'agence italienne Ansa.

"Le prsident est apparu secou et abattu, mais il ragit avec son temprament habituel", a fait savoir le directeur de la Communication de l'hpital San Raffaele, selon lequel M. Berlusconi souffre de "contusions importantes au visage, avec une blessure interne et externe de la lvre suprieure et deux dents fractures". Une radio pratique sur le Cavaliere a galement fait apparatre une petite fracture du nez.

L'homme arrt, Massimo Tartaglia, 42 ans, a t transfr la prfecture de police. Sur les images diffuses par les tlvisions, il a l'air compltement hbt pendant que les policiers l'emmnent en le protgeant de la foule en colre. Selon Ansa, il tait soign depuis dix ans pour problmes mentaux et tait inconnu des services de police.

Dans le courant de la soire il a t accus de "blessures aggraves prmdites" aprs avoir attaqu Silvio Berlusconi avec une statuette reprsentant le Dme de Milan, un souvenir pour touristes avec un socle mtallique.

L'agression s'est produite la sortie d'un meeting du Parti du peuple de la libert (PDL) au cours duquel Silvio Berlusconi avait t contest par des jeunes gens qui l'avaient conspu et siffl, le traitant de "bouffon".

Le chef du gouvernement avait rpliqu en leur lanant avec force plusieurs reprises : "Honte vous".

Une altercation s'tait ensuite produite entre ces contestataires et les jeunes membres du service d'ordre, obligeant la police intervenir.

Le prsident de la Rpublique Giorgio Napolitano a "fermement condamn ce grave geste d'agression".

"C'est un geste inqualifiable que je condamne fermement", a aussi ragi Pier Luigi Bersani, leader du Parti dmocrate (PD, principal parti d'opposition).

Selon le ministre de la Culture, Sandro Bondi, l'agression contre Silvio Berlusconi est le fruit d'une "longue campagne de haine" contre le chef du gouvernement, mene "par certains secteurs de la politique et des mdias".

Cette "violente agression constitue un pisode d'une singulire et excrable gravit", a estim de son ct la Confrence piscopale italienne, qui a souhait "un climat culturel plus serein et respectueux" dans le pays.

Son prdcesseur la tte du gouvernement, Romano Prodi, a "exprim sa profonde indignation et sa ferme condamnation de ce geste violent" lui souhaitant "un prompt rtablissement".

Au cours du meeting, Silvio Berlusconi s'en tait pris la gauche qui sme "la haine et l'envie", aux medias, accuss de rpandre "mensonges et calomnies", et aux "juges politiss".

"La gauche veut faire de moi un monstre. Mais je ne suis pas un monstre parce que je suis beau et que je suis un bon garon", avait-il lanc lors du meeting avec un large sourire.

Il avait t victime d'une agression semblable il y a plusieurs annes Rome lorsqu'un jeune homme lui avait jet le trpied d'un appareil photo, lui ouvrant le cuir chevelu la base du crne
    
    http://droit.montadalhilal.com/profile.forum?mode=editprofile
 
Silvio Berlusconi violemment agress : "les consquences sont graves"
          
1 1
 
-
»  ""
» ""
» ""
»  " "
»  ""

:
 :: 
 :: 
-